Qu'est-ce que l'être multidimensionnel ?

 

Explications sur ce qu’est l’être multidimensionnel.  

Suivant notre avancée spirituelle et notre compréhension, nous pouvons avoir accès à 5 dimensions qui seront décrites ci dessous. 

 

5ème dimension

Quelle est notre place en tant qu'esprit dans ce processus ?

 

L’être réincarné est posé sur un monde physique dont l’apparence n’est que matériel et non axé sur ce que votre être, dans son entièreté, pourrait voir ou concevoir.

Votre corps physique n’est qu’un véhicule qui n’a de pouvoir que de vous transporter d’un point A un point B purement physique. 

Votre véritable véhicule est votre esprit, lié votre âme.

Pourquoi parler d’être multidimensionnel ? Parce que votre esprit est plus important et plus grand, plus immense que vous ne pouvez l’imaginer. 

Les explicatifs reçus jusqu’alors, sont axés sur votre enveloppe physique, et donc votre périsprit lié aux chakras.

En fait, votre esprit est plus imposant, plus allégé, plus aérien, plus vaporeux pour vous l’expliquer. 

Il est capable de se mouvoir au-delà du monde astral, donc de s’extirper du monde physique et astral.

C’est alors l’âme dans son essor qui prend le pas et qui va supplanter l’esprit.

Vos mondes sont des matrices, naviguant de sphères en sphères, tantôt hétérogènes, tantôt dispersées, tantôt antagonique.

Ce que vous apprenez sur Gaïa, ou du moins sur le plan physique de cette dernière, est la dualité de toute chose : le chaud, le froid, la peur, la confiance, le salé le sucré, les tout et leurs contraires.

La dualité s’inscrit sur un plan d’apprentissage, que ce soit en notion de goûts, d’aliments, d’éléments, d’égo, de l’être en générale, des circonstances amenant aux conséquences… Le but étant de découvrir, d’assouvir, d’appréhender etc …

L’apprentissage, c’est apprendre en comparant les choses. 

Votre sphère est donc axée sur ce plan.
La création de l’âme est l’axe 0 ou la dimension 0, là où tout a commencé, où tout est créé. 

Ainsi, nous arrivons à la description des dimensions.

Quelle est la première dimension ?

 

La première dimension est le côté non pas sombre, mais vagal, animal, brut. Le départ d’une conscience qui n’en a que le nom encore.

Qu'est-ce que la seconde dimension ?

 

La seconde dimension est l’état où l’être se rend compte qu’il a une conscience, un esprit, un état de pensée, un état d’apprentissage. 

Il se mêle à la nature et ne se sert d’elle que pour se nourrir, mais n’en perçoit pas encore les premiers êtres et la richesse qu’elle renferme, même si le fruit d’une communication primaire est présente.

Quelle est la troisième dimension ?

 

La troisième dimension est le monde dans lequel tu évolues. Un monde matériel construit par l’Homme pour son propre besoin. 

Il est ancré et structuré uniquement par ses soins, pour évoluer qu’au travers de ses propres principes et fondements. Accaparer,  s’octroyer ce qu’il désire en oubliant sa véritable nature et le sens profond de sa venue ici-bas.

Le monde matériel fait perdre la neutralité, fait oublier le but de l’essence même de ce que vous êtes. 

Il met en réserve vos parcours passés. 

Le but est-il recherché sciemment ? Oui et non. 

Oui car vous devez oublier vos vies passées pour pouvoir apprendre et avancer dans cette vie. 

Et non car l’égo prend alors une proportion bien au-delà de ce qu’il devrait être à la réincarnation.

Et la quatrième dimension ?

La quatrième dimension est le monde de l’astral. 

Monde également multidimensionnel, plus proche de celui dans lequel vous évoluez, car vous venez directement de ce dernier. 

Du moins en partie majeure lors de vos réincarnations mais votre âme ne se trouve pas dans cette quatrième dimension, mais dans une dimension autrement plus élevée.

Cette quatrième dimension est dangereuse, car elle renferme tout ce qui ne veut pas accéder à la troisième dimension. Ce qui est bloqué pour un temps, est une sorte de porte entre la troisième et cinquième dimension. 

Il est intéressant de noter d’ailleurs, que le monde de l’astral n’a pas accès à cette cinquième dimension, nous verrons par la suite pourquoi.

Dans cette quatrième dimension vont et viennent beaucoup d’entités. Plus ou moins sombres ou lumineuses, comme tu as pu le constater. 

– Les guides qui sont là pour vous aider… En fait pas réellement, puisque les guides sont, tout comme vous, en apprentissage. Et de ce fait, en vous aidant, ils apprennent également, et évoluent ainsi, donc ils s’aident en vous aidant. 

– Les protecteurs qui eux, sont presque parfait de par leurs expériences et qui ont un visuel sur votre vie complète, et ce, quel que soit les décisions futures que vous prendrez.

– Il y a les esprits bas, les gardiens de seuils et veilleurs

Mais aussi les faux esprits lumineux ou sombres. 

Enfin, les esprits familiers de passages et bien d’autres encore qui œuvres afin de prendre le pas d’une manière ou d’une autre sur diverses sphères ou afin d’en assurer une certaine neutralité.

Qu'est-ce que la cinquième dimension ?

 

Puis vient la cinquième dimension. Celle à laquelle ne peuvent avoir accès les entités se situant sur le plan de la quatrième dimension. 

Mais pourquoi ne peuvent-ils pas y avoir accès ? 

Parce-que la dualité n’existe plus sur ce plan. Si la dualité n’existe plus, il n’y a plus d’accroches, plus de convoitise, plus d’intérêt à tenter de prendre un esprit, ou à l’appâter.

De même, les sentiments de flammes jumelles cessent d’exister. Du moins le principe en tant que tel. 

L’égo est mis sur la touche, il n’existe plus. Les liens entres les esprits évoluant sur ce plan se trouvent être mis en harmonie, et seul le cœur résonne. 

Tout esprit dans cette dimension est donc représenté comme unifié et équivalente.

La cinquième dimension c’est un état second dans lequel vous vous abandonnez, par lequel rien, absolument rien, ne peut vous atteindre.

C’est dans cette dimension que vous allez pouvoir communiquer avec les élémentaux.

Que vous allez avoir accès au petit peuple.

Que vous allez pouvoir accéder à des langues et paroles inconnues de vous, mais que votre esprit reconnaitra. 

Les mantras, les chants de guidances et de soins de lumières proviennent de ce plan.

Nous ne parlons pas là de sphères, mais bien de plans multidimensionnels, que votre esprit peut rejoindre selon vos sensibilités et selon votre degré d’élévation énergétique, de flux vibratoire.

Votre manière de penser, votre vision de votre propre vie en découle.

Si vous vous sentez comme étranger ce qui vous entoure. 

Si vous ne vous sentez pas à votre place

Si une envie d’être différent se fait amplement sentir, alors c’est que vous pouvez accéder à cette cinquième dimension. 

Le fait de ne pas y parvenir réside juste dans votre être, car vous n’êtes alors axé que sur votre moi présent sur la troisième dimension, et seul votre égo se fait entendre.

Votre cœur est encore trop fermé et vous vous êtes attaché à une vie dirigée par des dogmes et dictée par d’autres. 

Vous échappez de cette matrice ne pourra venir que de votre fait et de votre capacité à ouvrir votre chakra cœur, à plonger en vous afin de trouver votre moi profond, votre propre essence et non celle que l’on vous a affecté.

Quels impacts ont sur nous les énergies de notre monde ?

 

La majorité des gens vivent sur cette troisième dimension. 

Ils ont besoin d’avoir de belles choses, qui les mettent en valeur et qui leur octroi une importance sociale. Mais votre but n’est pas dans cette facilité et la valeur d’un être ne réside pas dans ses richesses, mais dans ce qu’il apporte au tour de soi, par son partage, son savoir, ses envies et sa vivacité.

Les torpeurs vous grisent et vous rendent malades.

Vous êtes rongés par la noirceur de votre monde, car votre monde est malade, mais peut-il en être autrement pour qu’il apprenne ? 

Cela se ressent tel dans une fourmilière, au travers de chaque individu.

Vos maux ne sont que le ressentis de votre mal être physique, ayant une résonnance sur votre enveloppe spirite.

Il est temps de voir le jour et d’aller au-delà de ce que vous êtes. 

Vous vous parasitez, sachez vous redécouvrir.

Comment évoluer et grandir ?

 

S’élever ne passe pas par des choses compliquées. La seule barrière sera votre égo. 

Ne cherchez pas à savoir à grande vitesse. Découvrir peut prendre bien du temps… 

Sachez avancer à mesure. 

Les moyens technologiques ne sont pas source de savoir car ceux qui veulent dicter des codes et commandements, le font à profusion par ce biais.

Hors la sensibilité est propre à chaque personne.

Les moyens technologiques permettent de trouver des inspirations des idées. 

Mais le savoir se trouve en ce qu’il a autour de vous.

Personne n’a la bonne méthode.

Personne ne pourra se targuer d’être plus participatif qu’une autre, car chaque être avance à sa mesure, et selon ses parcours de vies passées.

L’appel à Gaïa vous ramènes à des vies passées, non a des plans passés. 

Ne confondez donc pas les vies antérieures, la vie présente, et les communications que vous pouvez avoir sur les différents plans subtils.

Vous êtes donc des êtres multi-dimensionnel avec la complexité que cela implique.

La notion d’acceptation est pour certain difficile. Comment imaginer que votre esprit se trouve à la fois, dans le passé, le présent et le futur ? Et quelle en est la portée ?

Le passé est relatif à chaque expérience menée, à chaque vie passée, chaque décès différent. 

A chaque vie, une essence, une parcelle est restée, liée l’âme, elle permet des retours fugaces en arrière afin de comprendre ou de revenir afin de réparer ce qui pourrait devoir l’être. 

Mais le futur alors ? Comment l’esprit peut-il être dans un futur que nous n’avons pas encore créé ? 

En fait il n’en est rien pour le comprendre, vous devez revenir à votre fondement de réincarnation. 

Afin de vous réincarner, vous devez décider d’épreuves que vous aurez désirés subir. 

Parfois elles découleront également d’autres personnes qui se mêleront à votre chemin et parcours, et qui pourront soit vous aider, soit vous dévier de ce sentier.

Comprenez à présent que suivant ces quelques données, votre route se divisera alors en plusieurs milliers de chemins, car le moindre petit aléa pourra créer une multitude de résultantes.

Hors votre esprit, va voir, et avoir accès à cette pluri-connaissance, ce qui pourra vous permettre de prendre des décisions qui seront souvent insufflées par une petite voix off (Les gardiens de Gaïa, les protecteurs), par une voix On ( Votre propre esprit qui réagit à ce qu’il a déjà vu et vécu). Ou par l’instinct ( animaux de pouvoir et de guidance par exemple).

La synchronicité se fait alors en votre être, mais sans que vous ne vous en rendiez réellement compte.

Les états multidimensionnel résonnent en votre sein car vous faite parti de cela.

Il n’est pas question d’expliquer alors une finalité pour l’esprit ni de définir le lieu où elle se retrouvera une fois le chemin effectué, mais de vous permettre de définir les diverses accessibilités des niveaux de consciences résultant de votre taux vibratoire et aux champs qui vous entoures.

Gaïa est une sphère réelle, matérielle donc axé sur la troisième dimension. Mais sa conscience et les êtres l’y habitant depuis toujours, n’est perceptible que sur  la cinquième dimension.

Voir ces êtres est pour certains, naturel et se fait naturellement. 

Pour d’autres cela sera impossible, et sera donc évoqué comme de la fanfaronnade.

Sachez que rien n’est impossible, les anges, archanges sont des représentations de dogmes, certes, mais les protecteurs existent cependant.

Les dragons sont des représentations attribuées au diables, au monde sombre, mais ils existent cependant sur le plan des énergies et sont élémentaux … Sont-ils nuisibles ou nocifs … loin s’en faut.

Les maitres ascensionnés ne le sont pas, mais des esprits supérieurs sont pourtant bien là pour vous apprendre et pour vous aider à interpréter ce qui est bon pour Votre connaissance.

Tout existe mais chacun a sa propre idée de ce qui est nominatif. 

Ne prenez ombrage à cela, car ce ne sont que des repères pour celui qui en a besoin. 

Ce lui qui ne veut pas de repère ne pourra expliquer ce qu’il perçoit et sera traiter d’imposteur.

La nécessité d’approche devient alors impérative pour expliquer aux autres et se faire comprendre. 

La notion de noms est là encore, axée sur une troisième dimension et sur un besoin de se mettre en avant en mettant des titres glorieux ou des distinctions honorifiques qui finalement, sont dénuées de sens.

Chacun apporte à l’autre, peu importe l’avancée de ses vies, ou des connaissances. 

Chacun doit se compléter, car à la fin, vous serez une source unique..

Reçu le 15-04-2021 – Médium Dark Angel