Esprits ou démons de nature sexuel : incubes et succubes.

Ces esprits démoniaques sont très anciens. Shakespeare et d’autres écrivains classiques en parlent.

Un incube est un esprit masculin qui a des relations sexuelles avec des femmes pendant leur sommeil, alors qu’un succube est un esprit féminin qui fait la même chose avec des hommes.

Incubes et succubes dans l'histoire.

Ils peuvent pomper l’énergie de leur amants mortels et les mènent à la damnation. 

Le « malleus maleficarum » (manuel de chasse aux sorcières du XVème siècle) recommandait de mettre  à mort ceux qui ont eu des rapports avec ces amants démoniaques.

Les hommes d’église ont beaucoup débattu de la nature des incubes et des succubes et du péché commis à leur contact. Certains ont déclaré qu’il s’agissait du même démon, asexué à la base, car inhumain, qui pouvait devenir incube pour coucher avec une femme et devenir succube pour coucher avec un homme. Ils pensaient aussi que le diable pouvait ainsi recevoir, sous forme de succube, la semence d’un homme souvent pendant son sommeil, et ensuite, sous forme d’incube, la transmettre à une femme et ainsi lui faire concevoir un enfant.

D’autres ont affirmé que l’union avec un incube ou une succube ne pouvait pas porter de fruit, leur seul propos était de donner un plaisir sexuel aux hommes et aux femmes et ainsi de les conduire à la damnation. 

Certains religieux croyaient que les démons pouvaient avoir des enfants, et qu’ils l’avaient fait, c’est ainsi que l’Antéchrist fut conçu par un démon et une sorcière. On a retrouvé ce thème de nos jours dans Rosemary’s Baby, le livre et le film.

Des relations sexuelles avec le diable, ou avec un amant-démon, étaient souvent « confessés » par les sorcières d’après ce qu’on lit dans les minutes des anciens procès en sorcellerie. 

Un grand nombre de ces confessions étaient tout simplement arrachée sous la torture.

Précisions sur ces esprits

Il faut savoir que ces esprits se nourrissent de l’énergie qui est dégagée par un désir ou par un acte sexuel. Les incubes et succubes ne chercheront pas forcément l’agression pour obtenir ce qu’ils désirent. 

Il arrive que les victimes soient « complices », sans que ces dernières sachent réellement à quoi est dû un plaisir sexuel ressenti, ou qu’elles en aient forcément conscience.

Notre esprit étant dans l’astral lors de notre sommeil, il est possible pour ce type d’esprit, de se faire voir sous les traits d’une personne désirée par la victime ( époux, amant, personne faisant partie d’un fantasme, etc … ) et de perpétrer ainsi un acte sexuel avec un certain consentement et plaisir partagé qui plus est, de la victime, qui pensera avoir fait un rêve à son réveil.

Le fantasme joue un rôle déterminant dans certains cas, puisque l’incube et le succube pourront procurer un orgasme en demi sommeil, sans que la personne ne sache ce qui lui arrive. 

Cette dernière pensant s’être simplement masturbée sous le voile d’une envie profonde ou d’un fantasme.
Si la victime devient réfractaire, l’esprit violeur passera à la manière brutale, parfois même traumatisante au niveau physique.

Ces esprits peuvent prendre l’apparence d’être cher ou de notre conjoint. Les incubes et succubes peuvent intervenir par le rêve ( fantasmes et souvenirs ), et les actes sexuels seront généralement ressentis au niveau physiques. cela varie du plaisir léger au viol agressif et violent.

Généralement la libido pourra être augmentée, afin que la victime puisse devenir une source d’alimentation. mais cela ne sera pas provoqué directement par ces esprits. seule les envies et le plaisir prit sur le plan inconscient durant les premiers « actes » permettront cette accentuation de « désir ».
Cependant, la libido pourra être restreinte dans le cas d’un « viol ressenti « . ce qui est logique en soi. en effet, si la victime ressens le viol par l’esprit agresseur, l’envie de faire l’amour sera mise en veille par le choc psychologique, voire parfois physique, qui fut ressenti.

 Ces esprits sont liés au monde de la magie, et en sont même issues. C’est pour cela que beaucoup de personnes pensent que seules une invocation peut les attirer. 

Néanmoins, il peut arriver qu’une personne puisse être tourmentée par un tel : La source pourra être la magie, ou parfois liée à une vie antérieure, ou n’avoir aucune source connue.

Objectifs des incubes et succubes.

 

Un esprit ou démon sexuel ne peut incarner un corps dans le but d’avoir une relation sexuelle, car cela ne fonctionne pas ainsi.  

On parle d’esprit, donc de formes d’énergies et l’acte sexuel n’est pas fait d’une pénétration humaine, ils n’ont pas besoin  de cette forme de sensation. 

Tout comme le but, qui n’est pas de forcer une victime à prendre du plaisir, mais de réduire sa libido à néant, et de l’amener à détester  ce qui pourrait représenter l’image de l’autre sexe, la déstabilisant par ce biais pour en prendre le contrôle. 

Un esprit incube ne possède pas une personne, il attaque en externe, à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit. 

Les incubes sont des esprits permissifs qui ont le désir de dégoûter leur victimes d’ébats, cela peut être demandé par un autre esprit possesseur ou par un sortilège.

Un autre but est d’asservir  une personne si cette dernière prends du plaisir avec lui… Prendre le plaisir avec un incube, c’est pactiser, créer un lien, être sous la coupe d’un esprit qui te contrôlera.

Enfin, il y a l’explication de psychanalyse, qui voudrait que la victime crée un avatar d’elle même, de façon inconsciente, et qu’elle réalise ainsi, soit un fantasme, soit qu’elle fasse ressurgir un drame s’étant déroulé dans le passé, comme un viol, un inceste…

 Ces esprits abusent les personnes de façon véritablement humaine, certains ressentent même un « sexe » en eux. 

Les esprits violeurs sont étroitement liés à la magie, aux sabbath, et se servent de la peur ou du désir qu’ils engendrent. 

Il est toujours délicat de faire partir des esprits inférieurs, car ils se confortent  dans ce qu’ils dégagent, et sont aise d’être ce qu’ils sont. 

Le mental, la force de croyance sont deux éléments primordiaux pour contrer ces esprits bas.

L’apport de purifications, l’action d’un médium, d’un occultiste ou d’une personne religieuse pourrait achever de la déloger.

Médium Dark Angel : Reçu par écriture inspirée

 

Intentions et but de ces esprits :

 

Les incubes et succubes se nourrissent donc de l’essence énergétique sexuelle de leurs victime.


Le fait d’asservir une personne ou de la dégoûter de l’acte humain leur permets d’avoir le contrôle sur une victime et de posséder une manne nourricière de surcroît.


Une fois le lien établit et la connexion effectuée sur un plan profond, ces esprits, même une fois leurs relations avec le mage terminée, pourront revenir vers leurs victimes et continuer leurs manège perfides afin de continuer à se nourrir.


Le but pour la victime sera donc de tout mettre en œuvre afin de stopper cette « alimentation ».
Les bains de fleurs, d’huiles essentielles sont nécessaires car le monde de la magie et de la sorcellerie se travaille par les plantes et matières animales.


Comme toute choses vivantes, certaines dégagent plus d’énergies purifiantes et positives que d’autres. Prenez cela sérieusement en compte.
De même, ralentir vos chakras supérieurs ou aériens ainsi que votre chakra sacré et augmenter votre chakra racine et plantaires sera efficace.


Mettez en place des barrières de sel consacré lié a des charbons reposant dans de l’eau consacré ou bénite sera efficace. 

Porter sur vous des pentacles consacrés ou placez les sous vos oreillers, ou mieux encore, au milieu du lit.
Comprendre le fonctionnement d’un esprit est déjà vous permettre de le bloquer correctement.
Restez confiants, restez fort, pensez à nous, croyez en nous.

Message reçu par Dark Angel, le 15/09/2019

Comment se libérer d'un incube ou d'une succube ?

Pour lutter contre les désagréments causés par ces esprits, vous pouvez :

Prendre des bains de sel consacré additionnés de plantes comme le millepertuis, la cinnamome (par exemple la cannelle), la centaurée et la cardamome (les deux dernières n’ont pas été testées).

Toutefois, un petit bémol sur le millepertuis en cas de prise de contraception type pilule microdosée car risque d’hémorragies, de même pour les femmes enceintes.

Dans ce bain, vous pouvez également ajouter deux gouttes d’huile essentielle de ravintsara (cinnamomum camphera).

Faire des bains au minimum chaque soir, voire matin et soir en cas de gros soucis, car cela permet d’effacer les marques que l’entité aura laissées sur votre périsprit afin de mieux vous repérer par la suite.

Ralentir le deuxième chakra car c’est par là que ces entités se « nourrissent » d’où les différentes sensations voire douleurs. 

Pour cela, vous pouvez prendre une jaspe rouge, ou un rubis, ou un diamant. Ou éventuellement une agathe, de l’ambre, et de l’huile essentielle d’ylang ylang ou de ravintsara. 

Il faut alors repérer votre deuxième chakra en plaçant sa main sous le nombril et en comptant environ 4 doigts en dessous là vous y êtes. 

Vous pouvez alors le visualiser et passer la pierre préalablement enduite avec l’huile essentielle autour dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Vous devez voir les pétales du chakra ralentir mais surtout ne pas s’arrêter ; si c’est le cas, tourner un tout petit peu dans le sens des aiguilles d’une montre. 

Il est préférable de garder avec soi la pierre ayant servi à cette opération.

– Mettre sur vous dans la journée ou pour la nuit afin d’être tranquille de l’extrait bio de cannelle, le produit d’infusion des autres plantes citées plus haut.

– Boire des infusions de millepertuis et de sauge, ou encore de thé vert ; j’ai également remarqué que limiter la consommation d’alcool au profit des infusions diverses aide à renforcer toutes ces actions.

Faire un travail de visualisation sur le décrochage, déjà lors du bain, ainsi que visualiser votre deuxième chakra en orange, comme s’il était entouré de fils noirs. 

De là, essayez d’imaginer couper ces fils avec une paire de ciseaux, voire avec des outils plus gros quand les fils sont plus épais. Après, ces images sont subjectives, cela peut varier selon les personnes mais gardez l’idée de décrocher, couper, se séparer de ; ça devrait s’améliorer au fur et à mesure des jours. 

Au lieu de visualiser les fils noirs à la fin, il est possible de voir une petite masse noire filandreuse partir un peu comme un poisson qui s’enfuit dans de l’eau et niveau sensations, cela redevient normal.

Travailler l’attitude mentale est également de première importance ; il ne faut surtout pas se laisser démonter, il y aura des moments où ils vont essayer de vous impressionner, ou de vous décourager. 

Ils savent parfaitement jouer sur ce qui vous tient le plus à coeur ou sur vos peurs les plus profondes… 

Etre agressif ne sert strictement à rien, ça va surtout les amuser plus qu’autre chose… 

Tentez de rester ferme mais sans violence, en bref tout un art… 

Ils se seront peut-être présentés de manière très séduisante, quand ça paraît trop beau, c’est là que ça peut mettre la puce à l’oreille !! 

De plus ils se cachent derrière les croyances de leurs victimes, du coup une foi inébranlable et un mental d’acier sont de mise. 

Ayez la conviction que de toute façon vous êtes du bon côté et que le mal ne peut pas grand chose contre cela, qu’il y a toujours du positif même dans le négatif. 

Cela peut être difficile surtout si vous avez quelques problèmes à côté, c’est le lot de bien des personnes, mais en étant persévérant, et en s’armant de courage à la fin vous y gagnerez largement !

Médium Dark Angel.

Fermer le menu