Qui sont les médiums christiques ou angéliques ?

Depuis quelques années sont apparus divers messages d’esprits, issus de médiums dit christiques (du Christ) ou angéliques.

Ils semblent être les récepteurs officiels de personnalités religieuses, la plupart du temps, et signent du nom de l’émetteur les messages reçus. 

C’est ainsi qu’on peut trouver des messages de Marie, Jésus Christ, des archanges ou Anges connus  (et bien d’autres encore).

 

Philosophie spirite sur les échanges médiumniques avec les esprits :

 

La philosophie spirite précise que la médiumnité est une sensibilité particulière au monde des esprits. Elle précise que toutes personnes sensibles et réceptrices à ce monde là peuvent communiquer avec tous les esprits qui le souhaitent, quels qu’ils soient, du plus pur au moins élevé.

Au vu de cette idée, il est donc difficile de croire que des médiums puissent recevoir la pensée et le désir d’un seul esprit qu’il s’agisse de Jésus, Marie, d’un Ange connu ou d’un archange.

Tous les esprits de l’au-delà, qu’ils soient élevés ou peu évolués peuvent se manifester (dans la limite de leurs vibrations ou « énergie ») et utiliser la sensibilité du médium.

Celui-ci n’aura aucun contrôle ni même aucun choix quant à la nature des esprits qui se présenteront à lui. 

Tout n’est question que de vibrations : les chances seront quasi nulles qu’un esprit fasse passer un message si les vibrations entre lui et le médium ne sont pas en symbiose.

A titre d’exemple, une personne dont c’est la 1ère incarnation sur terre (qui n’a donc aucun bagage karmique sur Terre) ne pourra, vibratoirement parlant, être récepteur d’échanges avec des entités (et ceci qu’elles qu’elles soient). 

En effet, cette même personne n’aura pas acquit assez d’expérience sur Terre pour avoir suffisamment développé cette sensibilité. Elle n’aura pas pu développer ses chakras aériens notamment, qui sont les supports indispensables pour les échanges avec l’astral.

 

Esprit purs et réceptions des messages christiques ou angéliques:

 

Concernant la multiplication de tels messages dits « christiques et angéliques » sur le web, je dirais qu’il ne faut en aucuns cas s’attacher au nom que l’esprit veut bien se donner, mais à la nature élevée de la communication.

Il faut savoir lire entre les lignes, et en retirer les enseignements positifs, sans se focaliser sur le nom de l’esprit qui a transmit le message.

Quand on sait qu’un esprit élevé te « tasse » complètement lorsqu’il dicte son message, pensez un peu dans l’état où le médium serait s’il recevait un message d’un esprit aussi pur, il serait complètement écrasé et tomberait carrément inconscient.

C’est aussi une question de vibration. Un médium doit élever ses vibrations pour parvenir à communiquer avec des esprits purs.

De plus, il semble y avoir des « messagers » chargés de transmettre les messages d’esprits supérieurs, qui font le lien avec le médium.

Au vue de toutes ces raisons, la probabilité est quasi nulle pour que le Christ ou qu’un archange se déplace en personne.

 Tous droits réservés – Ananta – 1/01/2010

Fermer le menu