Utilisations et propriétés de la Benoite.

Une plante utilisée pour la purification et les exorcismes.

La benoîte est utilisée de préférence fraîche pour la purification. 
Au moyen-âge, les prêtres inquisiteurs l’utilisaient en Grande Bretagne dans les exorcismes de lieux considérés comme maudits. 

Les moines exorcistes l’utilisaient également pour chasser les mauvais esprits.
 
Puissante plante magique, la Benoîte permettait de détecter les démons, à condition de l’arracher en récitant les prières consacrées et muni de gants ayant touché la statuette de la Vierge pour éviter d’être ensorcelé.
Avant tout, il fallait brûler un encens spécial dit « de combat » puis ensuite, faire brûler le rhizome de la plante sur du charbon de bois. 
Si la racine rôtissait normalement, c’est que tous les démons avaient déguerpi, sinon, le rhizome « gémissait et poussait même des cris ».  

 

Aujourd’hui, on utilise toujours l’herbe de Saint Benoit comme plante purificatrice et protectrice. Elle est aussi utilisée  comme plante médicinale, à tel point qu’on continue de la désigner par des noms tels que herbe de sang, herbe de coeur ou herbe de fièvre.

 

source : l’almanach de la sorcière.

Fermer le menu