Qu'est-ce qu'une dormeuse de mal ?

Les dormeurs et dormeuses de mal  sont des guérisseurs qui oeuvrent de manière très particulière.

En effet, ils obtiennent des informations grâce à une transe médiumnique. 

Il existe encore quelques uns de ces sorciers bénéfiques au fond de nos campagnes françaises. Mais ils sont de plus en plus rares.

 

dormeur, transe médiumnique

Comment oeuvre la dormeuse ?

 

La plupart du temps, la dormeuse reçoit le malade ou s’il ne peut se déplacer, elle se fait apporter quelque chose qui l’a touché de près. Par exemple un linge de corps, un mouchoir. Ou mieux, une mèche de cheveux suffisent.

Elles touchent ce linge, cet objet, ces cheveux.

Elles font sans le savoir de la psychométrie. Remontant la mémoire secrète des fibres du tissu ou de la mèche, elles retracent le portrait physiologique et psychologique de l’individu auquel ils appartiennent.

Ensuite elles « s’endorment ». Un sommeil bien spécifique qui n’a sans doute pas grand chose en rapport avec le sommeil naturel.

Une transe -ou catalepsie légère-, modifiant l’état de conscience.

Comment fonctionne la transe médiumnique des dormeurs ?

 

Pendant ce sommeil, elles voient littéralement le malade de l’intérieur.

L’expérience de la dormeuse est incommunicable, quand elle se réveillera, elle ne se souviendra de rien.

Il faut alors une personne à ses côtés qui note ses prescriptions.

Durant la transe, elle parle, décrit la maladie. Elle donne des indications et des soins.

Un vrai diagnostic assorti de prescriptions précises.

« Elle donne des médicaments que n’ont pas les docteurs, des remèdes à base de plantes ».

Toutes les dormeuses insistent sur le fait que si elles tentaient de les échanger contre de l’argent, elles perdraient leur don.

Edgar Cayce était-il un dormeur de mal ?

 

Un médium reconnu, Edgar Cayce, semble avoir été un dormeur de mal.

Edgar Cayce (18 mars 1877 dans le Kentucky, USA. décès le 3 janvier 1945 à Virginia Beach,USA) est parfois considéré comme le «prophète dormant » et l’un des « plus grands mystiques» des Etats Unis.

Pendant des « lectures » (readings), entrant en transe par hypnose, il répondait à des questions relatives à un individu.

Ces lectures évoquent, au début, la santé physique.

Puis, les conseils se diversifient et portent sur les vies antérieures. Mais aussi, les interprétations de rêves, les phénomènes psychiques, la santé mentale, la méditation, la prière, le développement spirituel. Il a aussi longuement communiqué sur l’Atlantide et apporté beaucoup de détails sur ce sujet.

Il reste connu pour les parties de son travail qu’il considérait comme les plus importantes, telles que le soin.

La grande majorité de ses « lectures » ont été faites pour des personnes qui étaient malades.

Sources : Vous et votre avenir 1996, wikipédia + annotations Ananta